Les toits de Joigny…

Le gentil Monsieur qui monte sur les toits est venu ce matin avec sa grande échelle.
« Ah…! les toits de Joigny ! je les connais bien !… trop vieux, tous pourris !
Je me tord le coup en regardant là haut… – vous voyez là ! ça va tomber ! … Et si ça tombe !!…  Sa grimace en dit long !
Moi je ne vois rien, juste un enchevêtrement magnifique de petites tuiles rousses, je tente de garder un reste d’humour :
Bah, vous allez m’arranger ça ! hein !
Nouvelle grimace. Il s’apitoie un peu sur mon sort, me dis que j’aurai du l’appeler avant de signer, que… et me promet un devis pour la fin de la semaine.

Je ne sais pas pourquoi mais je n’arrive pas à être démoralisée !
Ni pars les milliers d’euros qu’il va falloir trouver (je suis fauchée) ni par l’imminente catastrophe, la peur ancestrale des Gaulois : que le ciel me tombe sur la tête.

Á suivre…

Signature

Laisser un commentaire